Les ministres de l’énergie et des finances remplacés

0
48



Publié le: Modifié:

La télévision algérienne a annoncé mardi un remaniement partiel du gouvernement. Abdelmadjid Attar, ancien dirigeant de la compagnie pétrolière publique Sonatrach, devient ministre de l’Énergie, tandis que les Finances vont au gouverneur de la Banque centrale, Ayman Benabderrahmane.

Après six mois d’exercice pour le gouvernement actuel, l’Algérie a, mardi 23 juin, un nouveau ministre de l’Énergie et un nouveau ministre des Finances, a rapporté la télévision algérienne. Ce remaniement partiel se déroule dans un contexte de baisse des revenus de la Sonatrach, la société algérienne de pétrole et de gaz.

Le portefeuille Energie est confié à Abdelmadjid Attar, ancien directeur de la société publique, tandis que les Finances reviennent au gouverneur de la Banque centrale, Ayman Benabderrahmane. Le ministre de l’Énergie sortant, Mohamed Arkab, est transféré à la tête du ministère des Mines.

La pandémie de coronavirus a accentué un mouvement de baisse des revenus que l’Algérie tire de ses réserves de pétrole et de gaz observées depuis des années. Depuis 2014, le pays a consommé plus de la moitié de ses réserves de change.

Avec Reuters



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici