Les préparatifs sont bien avancés pour permettre à 72 205 candidats de passer les examens Bac 2020 le 17 août – Le Sahel

0
39


Partager c’est aimer!

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Yahouza Sadissou, s’est rendu hier au Bureau du Baccalauréat Niger. Il s’agit pour le ministre Yahouza, à travers cette visite, de se renseigner sur le niveau de préparation des examens du BAC 2020, afin de prendre, le cas échéant, les dispositions nécessaires au bon déroulement desdits examens. Dans l’ensemble, le ministre s’est dit satisfait et réconforté après les préparatifs, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Accueillie à l’entrée dudit bureau par le PCA, M. Mahamadou Seydou, le directeur de l’OBN, le Pr Mounkaïla Abdo Lawali Serki, la délégation ministérielle a notamment visité la salle informatique, le service des examens du BAC, le bureau du PCA et la direction générale de l’OBN. Le ministre a eu de nombreuses explications sur le fonctionnement dudit bureau, créé il y a tout juste un an, ainsi que sur les préparatifs de la session du Baccalauréat 2020.

Après cette série de visites et d’échanges avec les chefs de service, M. Yahouza Sadissou a indiqué aux médias que cette visite visait à s’enquérir des conditions d’organisation de la session 2020 des épreuves du Baccalauréat. Il rappelle ensuite que c’est la toute première expérience de l’Office du Baccalauréat du Niger (OBN) d’organiser une session Bac. Car, selon lui, par le passé, c’était le Service des examens du Baccalauréat de l’Université Abdou Moumouni de Niamey qui était chargé d’organiser ces examens. “Pendant environ un an, nous avons créé l’OBN et lui avons confié cette mission. Nous sommes donc venus voir l’état des préparatifs.

Le rapport qui nous a été remis par le directeur de l’OBN, le Pr Mounkaïla Abdo Lawali Serki, nous rassure car il nous a fait comprendre qu’à la fin du mois de juillet, tout serait prêt pour le bien de cette session “, a déclaré le ministre. Il a ajouté que la défense du Bac professionnel 2020 débutera déjà le lundi 13 juillet, que le Bac Sportif devrait commencer le mardi 21 et que les tests généraux sont programmés pour le lundi 17 août.

Par ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a rappelé que le gouvernement a augmenté l’enveloppe pour l’organisation du Baccalauréat, dans le but d’améliorer les conditions de détention de ce baccalauréat. examen. «Par rapport aux cours, après la suspension due au Covid-19 et la réouverture des classes le 1er juin, les cours se déroulent et se poursuivent normalement. Dans la plupart des écoles, les élèves sont en phase de révision car les cours sont déjà terminés. Ainsi, toutes les conditions sont réunies pour que les examens aient lieu aux dates choisies ». C’est un motif de satisfaction pour le gouvernement, selon le ministre Yahouza Sadissou. Ce dernier a indiqué que cette année, un total de 72 205 candidats, contre 65 000 l’an dernier, qui vont conquérir le 1er diplôme universitaire, ce qui représente une augmentation de plus de 9% des effectifs.

“Il convient également de noter que cette année, il y a eu d’autres innovations, comme la création d’un centre d’examen du Baccalauréat à Bilma. Dans le passé, les candidats Bilma sont allés à Agadez pour composer. Ce qui induit beaucoup de difficultés pour ces candidats. Avec la proposition du NBO de créer un centre d’examens à Bilma et la création d’un tel centre, les candidats de cette localité seront donc plus facilement confrontés aux examens de Bac cette année “, a annoncé le ministre, qui s’est dit très satisfait des préparatifs en cours pour la réussite des examens BAC 2020.

Mahamadou Diallo (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici