les secrets de la préparation d’une série télévisée sur la fenêtre de transfert

0
89



“Je fais ce travail depuis vingt ans. Nous avons beaucoup d’anecdotes au bureau. Nous avons toujours pensé que nous raconterions un jour ces histoires.” Celles-ci devraient bientôt apparaître sur les écrans. Yvan Le Mée, agent de football, porte un projet de série télévisée dans les coulisses de la fenêtre de transfert du football.

“La base de l’histoire est un agent qui veut signer le plus gros joueur et s’occuper de son transfert. C’est un joueur qui est à la Juventus et qu’il veut amener au Paris Saint-Germain”, raconte l’invité jeudi soir de RMC Cette sortie.

“Nous réalisons avec le développement des plateformes de streaming qu’il y a une réelle demande pour des contenus différents. Le monde du football et dans les coulisses intéresse beaucoup de monde. Nous le voyons tous les jours avec cette folie des transferts, dans tous les pays du monde”, maintient Yvan Le Mée.

“Nous sommes loin de Football Manager”

Avec l’aide d’un joueur, scénaristes, producteur et réalisateur Luc Besson, le journaliste Messaoud Benterki et l’ancien président Jean-Michel Roussier, trois saisons ont déjà été écrites. Ils s’inspirent de transferts “authentiques”, comme les signatures de Julien Faubert au Real Madrid ou de Mario Lemina à la Juventus que la société d’Yvan Le Mée a pu matérialiser.

“Quand on fait un transfert, ce n’est pas le joueur ou le club qui doit s’entendre. Ce sont les vingt personnes autour, en même temps. On est loin de Manager de footballc’est ce qui fait le sel de la série. Les gens voient la fin quand ils vont sur RMC, mais nous voulons dire comment naît un transfert, comment il va de A à Z “, commente l’agent.

Esposito, un amateur de football

Pour incarner le rôle principal, celui de l’agent, l’acteur a été retrouvé après des mois de prospection. “C’est comme un club à la recherche d’un numéro neuf”, plaisante Yvan Le Mée. L’heureux gagnant est Salvatore Esposito.

Yvan Le Mée raconte la logique de ce choix: “Au-delà de ce qu’il a fait en Gomorra, Il est un grand acteur. Il a fait de très beaux films. Nous avons un accord avec lui, car il veut vraiment faire la série et il est passionné de football. (…) Il est ami avec de nombreux joueurs et connaît les agents. D’ailleurs, ce ne sont pas les gens du cinéma qui me l’ont apporté, mais ceux du football en Italie. Cela dit tout. C’est quelqu’un qui peut mieux décrire un joueur que certains directeurs sportifs. “Bonus: l’acteur italien de 34 ans est multilingue et parle notamment le français.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici