Les trois structures invitent élèves et étudiants à respecter strictement les gestes barrières – Le Sahel

0
162


Partager c’est aimer!

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19, l’Union des écoles nigérianes (USN), l’Union des étudiants nigérians de l’Université de Niamey (UENUN) et la Commission des affaires féminines de l’UENUN ont respectivement rendu public jeudi jeudi avril Le 30, 2019, au centre de presse du Palais des Congrès de Niamey, un message de sensibilisation concernant tous les élèves et étudiants du Niger ainsi que l’ensemble de la population.

Dans les trois messages lus respectivement par le Secrétaire Général de l’USN, M. Ider Algabit; le Secrétaire Général de l’UENUN, M. Omar Albadé et la Déléguée Générale de la Commission des Affaires de la Femme de l’UENUN, Mlle Maman Chitou Mariama, les représentants des écoliers nigériens appellent l’ensemble de la population en général et les élèves et les élèves nigériens en particulier à respecter strictement les gestes barrières qui constituent le moyen le plus efficace de prévention de la pandémie de COVID-19.

Dans son message, le secrétaire général de l’Union scolaire nigériane, M. Ider Algabit a précisé que le monde entier est en proie à une pandémie causée par COVID-19 depuis décembre 2019. A cette date, a déclaré M. Ider Algabit «il y a Il n’existe aucun traitement ni vaccin contre cette pandémie qui a déjà causé la mort de plus de 200 000 personnes, dont plus d’une trentaine au Niger. La seule arme pour la combattre est la prévention. C’est pourquoi, le respect des gestes barrières tels que se laver les mains à l’eau et au savon ou au gel hydro-alcoolique, porter un masque, une distance physique d’au moins un mètre, est essentiel pour que chacun préserve notre santé et celle des autres. “

Quant au secrétaire général de l’UENUN, il a souligné que le monde connaît l’une des grandes pandémies de son histoire. Cette pandémie pernicieuse est une tragédie pour toute l’humanité. «Cette crise qui est à la fois sanitaire, économique et sociale nous interpelle en tant que jeune étudiant. Il nous appelle à plus d’action, à plus d’engagement pour le combattre », a déclaré Omar Albadé.

Pour sa part, la déléguée générale de la Commission des affaires féminines de l’UENUN, Mlle Maman Chitou Mariama a demandé à ses camarades de s’assurer que dans leurs sphères d’influence, tous les gestes de barrières soient respectés. Elle a également invité ses camarades à éviter de se rassembler dans des lieux tels que les mariages, les baptêmes et autres foyandi. “En respectant toutes ces mesures, nous contribuons sans aucun doute à la lutte contre le COVID-19”, a conclu Mme Maman Chitou Mariama.

Hassane Daouda (onep)



Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici