L’Iran condamne un espion de la mort aux services de renseignement de la CIA sur Qassem Soleimani

0
83



Publié le: Modifié:

Reconnu coupable d’espionnage pour la CIA et le Mossad, un Iranien a été condamné à mort mardi pour avoir fourni des informations permettant l’assassinat du général Qassem Soleimani par une frappe américaine en janvier à Bagdad.

Téhéran avait promis: la mort du général Qassem Soleimani, tué par Washington début janvier à Bagdad, ne restera pas impunie. Les autorités du pays ont annoncé mardi 9 juin qu’elles s’apprêtaient à exécuter un citoyen iranien accusé d’avoir fourni des informations aux États-Unis et à Israël sur les mouvements du général, qui ont conduit à son assassinat en janvier.

Mahmoud Moussavi Majd a été reconnu coupable d’avoir espionné les forces armées iraniennes, “en particulier la Force Quds”, et d’avoir fourni à la CIA et au Mossad des informations sur “ses allées et venues (son chef) a martyrisé le général Qassem Soleimani”, porte-parole de l’autorité judiciaire, Gholamhossein Esmaïli a déclaré lors d’une conférence de presse télévisée.

Il est accusé d’avoir reçu d’importantes sommes d’argent pour sa collaboration avec ces deux services de renseignement des pays ennemis de l’Iran

Sa condamnation à mort a été confirmée par la Cour suprême et “sera bientôt appliquée”, a ajouté Gholamhossein Esmaïli, sans donner plus de détails.

Explosion au Moyen-Orient, la mort du général Soleimani a ravivé des tensions déjà fortes entre les États-Unis et la République islamique d’Iran. Téhéran a lancé plusieurs frappes de représailles au cours de ce processus. Dans l’un d’eux, un Boeing ukrainien a été pris pour cible par erreur et ses 176 passagers et membres d’équipage ont été tués.

Avec l’AFP et Reuters



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici