L’OM pourra jouer en Ligue des champions

0
106



Publié le: Modifié:

Vendredi, la chambre des juges de la Commission de contrôle financier des clubs de l’UEFA a condamné l’Olympique de Marseille à une amende de trois millions d’euros pour sanctionner les déficits excessivement élevés du club. Il pourra cependant participer à la Ligue des champions en octobre.

L’Olympique de Marseille a évité le pire. Vendredi 19 juin, l’OM a été sanctionné par l’UEFA d’une amende de trois millions d’euros pour violation des règles du fair-play financier. Sa participation à la prochaine Ligue des champions n’a cependant pas été remise en question.

La chambre de jugement de la Commission de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA n’a imposé que des sanctions financières et administratives pour sanctionner les déficits excessifs du club, constatés depuis son acquisition par l’américain Franck McCourt en 2016.

En plus de l’amende, l’organisme a décidé de retirer 15% des sommes que le club percevra pour sa participation aux compétitions européennes pour 2020-2021 et éventuellement 2021-2022 s’il est qualifié.

Il impose également une limite de 23 joueurs à l’effectif pouvant participer aux coupes continentales jusqu’en 2022-2023.

Manchester City exclu en février

Les supporters craignaient le sombre scénario d’une suspension de toutes les compétitions européennes, lorsque l’hymne de la C1 devait résonner au Vélodrome l’automne prochain, lorsque la phase de groupes reprendrait le 20 octobre. L’OM s’est qualifié grâce à sa deuxième place dans l’exercice de Ligue 1, mais tout a été interrompu par le coronavirus.

Un moindre préjudice pour le club marseillais, par conséquent, par rapport au cas de Manchester City, qui a été exclu en février des compétitions européennes pour les deux saisons suivantes, pour des montants plus élevés. Le club anglais a fait appel auprès du tribunal arbitral des sports (TAS).

Avec AFP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici