Maroc: le secteur automobile durement touché par l’épidémie de coronavirus

0
21


Les concessionnaires automobiles ont été durement touchés par l’épidémie de coronavirus. Au cours du mois d’avril, les ventes de véhicules se sont effondrées de -88,5% pour les voitures particulières, a indiqué l’Association des importateurs de véhicules automobiles montés (AIVAM). En raison de l’urgence «Covid-19» et de l’état de santé, l’activité est presque complètement arrêtée avec seulement 1 238 voitures vendues.

Depuis le début de l’année, les ventes cumulées ont diminué de -37,39% par rapport à 2019 avec 29 788 voitures particulières vendues contre 47 577 un an plus tôt. De plus, les inscriptions ont diminué de 61,66% pour s’établir à 6 305 en mars dernier.

Selon le président de l’AIVAM, Adil Bennani, «dès l’annonce de l’état d’urgence sanitaire et de l’internement obligatoire, les gens n’étaient plus dans des arrangements qui leur permettaient de penser aux véhicules. Une situation qui a fortement impacté la fin du mois ».

Deux à trois semaines après, le choc émotionnel de l’accouchement absorbé, les clients ne pensaient plus à l’approvisionnement alimentaire d’urgence, mais plutôt à la façon de gérer leur vie quotidienne vitale, a-t-il ajouté.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici