Ntamack va rejouer, bonne nouvelle pour les Bleus

0
35



Victime fin décembre d’une double fracture de la mâchoire, Romain Ntamack retrouver les terrains samedi avec le Stade Toulousain contre Brive en Top 14. Avec le regard déjà tourné vers le Tournoi des VI Nations.

Il attend cela depuis deux mois. Victime le 27 décembre dernier d’une double fracture de la mâchoire, l’ouvreur du XV de France Romain Ntamack effectuera son retour à la compétition ce samedi avec le Stade Toulousain. Il sera titulaire contre Brive (14h45) pour la 18e journée de Top 14. Il s’était blessé lors de la victoire face à Bordeaux-Bègles (45-23) et avait donc dû déclarer forfait pour le début du Tournoi des VI Nations. Un coup dur qui a notamment donné l’opportunité au Bordelais Matthieu Jalibert de se montrer dans la foulée de la Coupe d’automne des nations.

“J’ai juste envie de retrouver les terrains”

“Je savais qu’il fallait bien passer par là à un moment ou à un autre dans une carrière de rugbyman. Dans mon malheur, j’ai eu la chance que ma saison ne soit pas terminée. J’en ai profité pour recharger les batteries. J’ai pu partir à la mer quelques jours avec des amis, à la montagne aussi. Ça m’a permis de m’aérer l’esprit, de penser un peu à autre chose qu’au rugby”, a confié Ntamack ce vendredi à l’AFP. Si sa priorité est d’abord “de bien revenir en club”, son regard est aussi tourné vers la sélection.

“On verra ensuite si je suis rappelé contre l’Angleterre (le 13 mars, ndlr) et quel rôle j’aurai éventuellement à jouer. Pour l’instant, après deux mois, j’ai juste envie de retrouver les terrains. (…) Le maillot n’appartient à personne, il faut donc le mériter. Je pense que je n’ai pas à me cacher des performances que j’ai pu faire l’année dernière. J’ai montré maintes fois de belles choses avec ce maillot de l’équipe de France et il faudra que je le refasse pour gagner ma place”, a-t-il expliqué. En attendant, il tentera d’aider son club à conforter sa place de leader en Top 14.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici