Olmeta se met en colère et propose de s’impliquer

0
101



Deuxième de Ligue 1 et qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, l’OM a connu une belle saison 2019-20. Mais le club marseillais traverse actuellement une crise interne après l’annonce du départ d’Andoni Zubizarreta. Celui d’André Villas-Boas est également redouté. Ce dimanche, Pascal Olmeta a regretté cette instabilité chronique dans son club cardiaque.

“Ça devient fatigant, épuisant”

L’ancien gardien de but, vainqueur de la Ligue des champions en 1993, n’a pas caché sa frustration à l’idée de voir le club marseillais se mettre en difficulté tout seul après une saison réussie en Ligue 1.

“J’ai passé des années à soutenir, à aimer, à jouer pour ce club et je ne le comprendrais jamais. C’est spécial, mais cela devient fatigant, épuisant”, a déclaré Pascal Olmeta sur Europe 1. De génération en génération, nous prenons les mêmes choses, nous commençons nous les reconstruisons et tout s’écroule parce que rien ne tient et c’est dommage. Là, ça commence à être désespéré, putain … On ne sait pas où on va. “

Olmeta offre l’aide des légendes du club

L’ancien joueur de l’ère Tapie craint que le club ne sombre dans la crise, surtout si André Villas-Boas décide de quitter l’OM lui aussi hors saison. D’ici le début de la prochaine campagne, le club marseillais devra également trouver près de 60 millions d’euros pour respecter les règles du fair-play financier. Une réalité qui pousse Pascal Olmeta à avoir un peu de compassion pour le président Jacques-Henri Eyraud, que personne ne souhaite le placer pour le moment, et même à lui proposer ses services pour aider Marseille.

“Je veux m’impliquer dans l’OM. Parce que ce que j’ai vécu pendant trois saisons (entre 1990 et 1993) a été la simplicité, les hommes de cœur, de terrain”, a expliqué l’ancien gardien de Bastia et du Sporting Club de Toulon. […] Papins, Carlos Mozers de Basile Boli qui est déjà en place. Demandez-leur s’ils veulent venir. Moi d’abord, je dirais oui, mais je ne parlerais pas d’argent, c’est un club de cœur.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici