Opposition politique: fronde contre le projet de loi sur l’interception des communications électroniques au Niger

0
102



Dans un communiqué de presse publié le 18 mai 2020, les principaux fronts de l’opposition politique nigérienne ont protesté contre le projet de “Loi sur l’interception des communications électroniques au Niger”. Le texte qui sera soumis au vote de l’Assemblée nationale le mardi 19 mai est, selon l’opposition politique, une violation de la Constitution qui garantit le secret de la correspondance et des communications. Dans son communiqué de presse, l’opposition qui a également qualifié cette loi de “dérive”, a également alerté l’opinion nationale et internationale sur ” la situation d’anarchie envers laquelle Issoufou Mahamadou et son clan veulent train Niger

Transfert d'argent Zeyna bis

communique son opposition 18 05 2020

communique son opposition 18 05 2020 BIS





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici