Palestine: le Niger condamne toutes les tentatives de modification unilatérale du statut des territoires occupés (ministre des Affaires étrangères)

0
117



Le gouvernement nigérian condamne “Toutes les tentatives de changer unilatéralement le statut des territoires palestiniens occupés”, a annoncé Kalla Hankourao, ministre des Affaires étrangères. Le chef de la diplomatie, qui a participé mercredi 10 juin à une réunion de l’OCI, a également appelé la communauté internationale à “Mettre un terme à ces tendances israéliennes et préserver la paix et la sécurité dans cette région”.

Transfert d'argent Zeyna bis

C’est lors d’une réunion d’urgence, par visioconférence, du Comité exécutif des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI) que le chef de la diplomatie nigérienne a rappelé la position du pays sur la question palestinienne . La réunion a été motivée par la menace d’annexion de parties du territoire palestinien occupé en 1976, que le gouvernement israélien est sur le point de mettre en œuvre, dans le sillage du plan de paix élaboré sous l’égide du président américain Donald Trump. , et qui est contesté par une bonne partie de la communauté internationale.

Lors de la réunion, le ministre Kalla Hankourao a d’abord rappelé que le Niger a toujours soutenu ” résolutions pour garantir les droits des Palestiniens dans leur conflit avec Israël “, et ce, en tant que membre du groupe de contact sur Al Quds Al Sharif. “Notre position reste inchangée et mon gouvernement continuera de lutter pour le respect des frontières de 1967”, a ensuite réitéré le ministre nigérian des Affaires étrangères, qui a ajouté que le Niger soutiendra “Toutes les négociations visent à remettre le peuple palestinien dans ses droits légitimes, en forçant Israël à se retirer des territoires occupés depuis 1967 Soulignant la nécessité d’un “minimum de consensus” pour une solution à ce conflit, le ministre Kalla Hankourao a déclaré que “ce n’est pas le cas du plan de résolution des conflits auquel Israël fait référence “Selon le chef de la diplomatie nigériane, ce plan, en plus de ne respecter aucune des règles du consensus, “Risques compromettant la solution à deux Etats” encore souhaité par la communauté internationale.

Il convient de noter qu’à la fin de sa réunion, le Comité exécutif des ministres des affaires étrangères de l’OCI a averti Israël de son désir d’annexer le territoire palestinien.

Ikali (actuniger.com)





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici