Pape Gueye, le savon continue

0
121



Même ceux qui ne suivent pas la Ligue 2 connaissent désormais son nom. Depuis plusieurs semaines, le pape Gueye, 21 ans, est au cœur d’un immense imbroglio. Le milieu de terrain français du Havre, auteur d’une bonne saison avec le club normand, sera en fin de contrat le 30 juin, et a décidé de décoller. Aussi, le 29 avril, Watford a annoncé la signature pour les cinq prochaines saisons de l’ancien international U19. Et c’est le hic…

Le pape Gueye, qui s’est séparé de son représentant Bakari Sanogo pour engager l’avocat Me Pierre-Henri Bovis, a immédiatement contesté son contrat à Watford après la formalisation de l’actuel 17e de Premier League. Le joueur indique qu’il a signé un document en anglais qu’il ne comprenait pas et qu’il s’est rendu compte trois mois plus tard, à réception de la version traduite, qu’on ne lui avait pas dit la vérité sur le salaire, la prime de signature ou l’aide supplémentaire pour logement ou transport. Il aurait également appris le désir de Watford de le prêter la saison prochaine à Udinese, un autre club appartenant à la famille Pozzo. D’où son changement de conseiller.

Un transfert avec compensation vers un autre club?

Dimanche, le pape Gueye a déclaré dans une déclaration à l’équipe qu’il ne rejoindrait pas Watford et qu’il se considère libre de tout lien contractuel. Mais c’est la version du joueur… Le club anglais le considère comme signant le milieu de terrain, et n’a pas l’intention de le laisser partir comme ça. Si Gueye ne rejoint pas sa nouvelle formation avant le 1er juillet, il pourrait être trouvé en faute et passible de poursuites, entraînant une éventuelle sanction financière voire une suspension – très peu probable – dans le pire des cas.

L’autre scénario possible est que Watford trouve un accord avec un autre club souhaitant recruter Gueye. Comme un transfert classique, bref, avec compensation pour les Hornets. Cela signifierait que le club acheteur devrait laisser tomber plusieurs millions de dollars pour un joueur qu’il aurait pu recruter à l’origine “gratuitement”, si nous mettons de côté le bonus de signature.

Tel que rapporté par RMC Sport dimanche, Angers surveille la situation du milieu de terrain. Selon Ouest France, un accord de principe a même été trouvé entre le club et le joueur. Ce mardi, l’OM est annoncée comme destination potentielle par La Provence, le quotidien citant des “échanges” entre la direction du club et ceux de Gueye. Mais il n’y a rien de concret cependant, et Marseille n’aurait pas approché Watford.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici