Permettre à notre pays d’avoir une capacité Internet suffisante – Le Sahel

0
29


Partager c’est aimer!

Le directeur général de Niger Telecom, Dr Abdou Harouna, a effectué mercredi et jeudi derniers une série de visites dans plusieurs centres techniques de la société Niger Telecom dont il est responsable. C’est ainsi qu’il a visité le PK5, le bloc central D, l’agence Koira Kano, le bloc rive droite, Riyad, Talladjé et Banifandou, l’agence Cité Fayçal et l’agence A.

De la première à la dernière étape, le directeur général de Niger Telecom, le Dr Abdou Harouna, a reçu des explications des différents responsables sur le fonctionnement des centres ainsi que sur les difficultés rencontrées par les agents. «C’est une grande mission scindée en deux parties mais nous avons préféré commencer par la partie technique car nous sommes en saison des pluies et disposant tous de la dorsale nationale en fibre optique, nous sommes conscients du danger qui nous attend face aux intempéries naturelles. ; c’est pourquoi nous sommes partis de Niamey, Dosso, nous avons fait Tahoua, Zinder et Maradi », explique le directeur général de Niger Telecom. Aussi, souligne-t-il, toutes les sections de la fibre optique, tous les points critiques ont été visités et sont en cours de traitement «Tous les équipements nécessaires sont mis en place pour mettre à niveau le backbone de fibre optique qui passe de 10 giga à 80 gigabits afin de permettre à notre pays d’avoir une capacité Internet suffisante, a annoncé le Dr Abdou Harouna.

Cette série de visites a également permis au directeur général de Niger Telecom de s’enquérir des difficultés auxquelles sont confrontés ses agents, et des instructions sont données pour y remédier. «Nous avons également identifié un certain nombre de problèmes techniques qui doivent être résolus immédiatement et les différents départements travaillent déjà fort pour les résoudre, pour des problèmes non moins importants qui peuvent se compliquer sur le long terme, nous avons tout fait d’un plan d’action qui est en cours d’élaboration par les différents services concernés et nous allons nous réunir en comité de direction pour le valider; et aller sur le terrain pour résoudre tous les problèmes », a déclaré le Dr Abdou Harouna. son premier dirigeant, la société mère de toutes les entreprises de télécommunications de ce pays, la gestion de proximité au niveau technique est plus que nécessaire.

Le directeur général de Niger Telecom s’est dit très satisfait dans le sens où ses techniciens sont proactifs par rapport à certains problèmes. A l’usine A, un problème de capacité est survenu et il y avait un produit maison, Niger Telecom, qui a été créé pour prendre plus de 5 000 abonnés afin de décongestionner le CD déjà saturé. Et cela mérite une grande appréciation de la part des agents qui se sont assis autour d’une table, réfléchissant et trouvant une solution en interne sans que les abonnés s’en rendent compte, se réjouit le Dr Abdou Harouna. «Avec Niger Telecom, il y a un grand changement de mentalité en termes de ressources humaines. Cela nous rassure d’autant plus que cette entreprise est un joyau pour le pays qu’il faut nourrir. Cette prise de conscience était nécessaire pour résoudre tous les problèmes entourant la question des télécommunications dans ce pays », a conclu le directeur général de Niger Telecom, le Dr Abdou Harouna.

Aïchatou Hamma Wakasso (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici