Perrin envisage de reporter sa retraite

0
134



La fin prématurée de la saison de Ligue 1, due au coronavirus, a également des conséquences directes sur la fin de leur carrière. A Dijon, Florent Balmont a confirmé sa retraite malgré cette triste fin. A Saint-Etienne, Loïc Perrin avait prévu de faire de même mais compte désormais poursuivre l’aventure avec son club pour toujours.

Saint-Etienne veut parler d’une extension

Blessé fin février, le défenseur de Saint-Etienne rêvait de revenir à temps pour terminer sa carrière après la finale de Coupe de France face au PSG. Une reconversion au sein du club Forez était même déjà prévue pour celui qui fêtera ses 35 ans le 7 août. Xavier Thuilot, PDG de l’ASSE, a confirmé ce samedi que ce plan pourrait rapidement évoluer après la finale bâclée de la saison 2019-2020.

“C’était clair dans sa tête. Nous avions déjà discuté des modalités de découverte des différents aspects du club, financier et marketing, depuis plusieurs semaines, a expliqué le manager de Saint-Etienne dans un entretien au journal Le Progrès. Loïc a expliqué moi l’autre jour qu’il venait de réaliser que sa carrière ne pouvait se terminer en rien, sur un dossier tiré dans un bureau. Il n’y a pas de stress. On en parlera tranquillement. “Selon Xavier Thuilot, Loïc Perrin” pense “à se prolonger .

ASSE “ne va pas foutre en l’air” les gros salaires

Libre de tout contrat en juin prochain malgré ses 29 matchs cette saison, Loïc Perrin pourrait donc négocier une prolongation avec sa direction. Mais le club Stéphane devra également trouver des solutions pour limiter l’impact du coronavirus sur ses finances et recherche toujours un accord avec l’équipe professionnelle autour d’une baisse des salaires. Le groupe semble réceptif à croire le leader.

“Il y en a qui m’ont spontanément retourné leur accord sur la base stricte de l’accord national, d’autres demandent plus d’explications. Mais personne ne m’a répondu par un refus clair. J’espère que tout sera bouclé ce week-end”, a expliqué Xavier Thuilot. , avant de parler de la future stratégie du club pour des salaires élevés.

“Avec Claude Puel, le premier critère restera l’athlète et la capacité de se fondre dans le nouveau projet pour lequel il a été recruté. […] Si quelqu’un a un gros salaire et qu’il s’intègre dans le projet, nous n’allons pas le baiser dehors. Il y a des contrats et ils seront respectés. ”

Entre l’avenir immédiat de Loïc Perrin et la question des émoluments exécutifs, le travail des dirigeants de Stéphane n’est pas encore terminé. Et cela, même si la saison de Ligue 1 ne reprendra pas.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici