Plusieurs structures et joueurs de football bénéficient du fonds spécial «COVID 19» de la FIFA. – Le Sahel

0
34


Partager c’est aimer!

Les responsables de la Fédération nigérienne de football ont organisé un point de presse hier matin au siège de la FENIFOOT. Le but de ce point de presse lu par le Secrétaire Général de la FENIFOOT M. Silimane Ganoua Mohamed est de construire l’opinion publique sur une décision du Comité Exécutif sur les mesures d’accompagnement des membres de la FENIFOOT et de certains acteurs du football nigérien dans le cadre de la Fonds spécial FIFA “COVID 19”.

N’oubliez pas que dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, un fonds spécial a été débloqué par la FIFA pour aider la famille du football à travers le monde. En effet, face aux difficultés rencontrées par le monde du football face à cette pandémie qui a paralysé le monde entier, le Président de la FIFA a décidé de mettre en jeu la solidarité active du monde du football pour ses membres. «La communauté du football n’est pas en dehors de la communauté internationale, elle a aussi évidemment été impactée par les effets négatifs de cette pandémie. Il a été décidé d’effectuer un décaissement spécial d’un montant de 1 500 000 dollars au profit de chaque fédération du monde entier », a déclaré M. A rappelé Silimane Ganoua Mohamed.

Le SG de la FENIFFOT, M. Silimane Ganoua a précisé que les procédures de la FIFA sont très fastidieuses mais, «je rappelle aussi que la FIFA a ouvert la possibilité aux fédérations d’octroyer des prêts sans intérêt à son niveau pour bénéficier de certaines sommes., Financer ses activités et faire face aux difficultés liées au covid 19. Selon les directives et principes de la FIFA, les dépenses doivent concerner la reprise des compétitions dans toutes les catégories », a-t-il expliqué.

Concernant la reprise des activités sportives, M. Silimane Ganoua Mohamed a rappelé que la CAF avait envoyé hier une circulaire concernant la nécessité pour tous les pays de disposer de stades répondant aux normes sous la supervision des inspecteurs de la FIFA. «Le stade Seyni Kountché présente quelques lacunes. Les coûts de maintenance sont à la charge de l’État, mais la fédération doit également contribuer afin de pouvoir réparer », a-t-il déclaré.

Compte tenu de l’urgence et de la nécessité de soutenir la famille avec le football, le comité exécutif de la FENIFOOT décide par avance de procéder au versement de ces fonds en attendant le versement exceptionnel de ladite subvention (FIFA-COVID-19). Ainsi, le fonds se répartit comme suit: Les 14 clubs de la super ligue recevront chacun une enveloppe de 5 000 000 FCFA; les 20 clubs de la ligue nationale auront 2 000 000 FCFA chacun; 71 clubs de ligue régionale recevront 71 000 000 FCFA; les associations régionales bénéficient de 8 000 000 FCFA; les arbitres disposeront de 10 000 000 FCFA; les commissaires et superviseurs de match 5 000 000 FCFA; LE staff technique des équipes nationales 8 000 000 FCFA; les associations d’entraîneurs de jeunes 1 000 000 FCFA; l’ORTN 5 000 000 FCFA; l’Union des journalistes sportifs du Niger 3 000 000 FCFA; le stade général Seyni Kountché 3 000 000 FCFA et le stade municipal de Niamey 1 500 000 FCFA.

Il est à noter que cette aide de la FIFA vise à marquer la solidarité active dans le monde du football envers ses membres, à travers cette subvention aux besoins urgents des clubs, des joueurs et des encadrants et en réduisant notamment les difficultés et les coûts salariaux. . Il vise également à contribuer à compenser la perte de quotas et autres produits des partenaires traditionnels de FENIFOOT.

Amadou A. Abdoul Latif (stagiaire)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici