Poste et Télécoms: 219 milliards de francs CFA et 11 millions d’abonnés à la téléphonie mobile pour les opérateurs en 2019 (ARCEP)

0
78



Le Niger comptait 11 millions d’abonnés à la téléphonie mobile en 2019, avec des opérateurs en baisse de 219 milliards de francs CFA le même an. Cela ressort du rapport d’activité de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP) qui a été remis, mardi 30 juin au chef du gouvernement, par les membres du Conseil national de régulation des communications électroniques et de la poste (CNRCEP) .

Transfert d'argent Zeyna bis

Selon la présidente du CNRCEP et directrice générale de l’ARCEP, Mme Bety Aïchatou Habibou Oumani, les opérateurs ont déclaré un chiffre d’affaires de 219 milliards de FCFA, en légère baisse par rapport à celui enregistré en 2018. Cette baisse a été déclarée par tous les opérateurs présents sur le marché mais ne reflète pas, par exemple, les progrès enregistrés en termes de taux de pénétration du secteur des télécoms. Avec 11 millions d’abonnés à la téléphonie mobile, le taux de pénétration du Niger est passé à 52,9% en 2019 contre 38,6% en 2016 et 45,5 en 2017. Le taux de couverture national est estimé à 92% en décembre 2019, au même niveau qu’en 2018 malgré la développement du secteur des communications électroniques grâce au déploiement d’infrastructures de réseaux réalisées par les opérateurs.

Concernant le secteur postal, la DG de l’ARCEP a indiqué qu’en plus de l’opérateur historique, Niger Poste, le pays compte 31 autres opérateurs privés, dont seulement 16 sont titulaires d’une licence. Les autres opèrent donc illégalement, ce qui crée un déficit important de l’Etat.

En présentant son rapport d’activité pour l’exercice 2019 au chef du gouvernement, la présidente du CNRCEP et la DG de l’ARCEP ont indiqué que son institution “Prendre toutes les mesures nécessaires pour satisfaire l’Etat du Niger, les utilisateurs et même les opérateurs”. En matière de réglementation, Mme Bety Aïchatou Habibou Oumani a noté avec satisfaction que l’ARCEP a représenté le Niger dans tous ses engagements, tant régionaux qu’internationaux. «Tous les engagements du Niger ont donc été respectés. L’ARCEP a également valablement représenté notre pays au niveau de toutes les décisions “, a ajouté le DG du gendarme nigérian des télécommunications.

Ikali (actuniger.com)





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici