RDC: enquête ouverte sur le “meurtre” d’un magistrat chargé d’un procès anti-corruption

0
129



Publié le: Modifié:

En première page de ce journal, le ministre congolais de la Justice a annoncé mardi soir l’ouverture d’une enquête judiciaire pour “clarifier les circonstances” du “meurtre” d’un magistrat chargé d’un procès anti-corruption sans précédent en République démocratique du Congo.

Dans un souci d’apaisement, le président malien Ibrahim Boubacar Keita a appelé à des pourparlers en vue de former mardi un gouvernement d’unité nationale. Il fait face à un défi croissant contre sa personne, en particulier depuis les élections législatives de mars et avril dernier.

Nous terminons cette édition en Russie où les Africains ont été victimes de discrimination, notamment depuis la pandémie de Covid-19. Certains, sans papiers, n’ont pas pu obtenir un permis de sortie de leur employeur et n’ont pas pu travailler pendant l’accouchement. D’autres se voient désormais refuser l’accès à leur ancien emploi parce qu’ils sont noirs.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici