Sept magistrats du siège et le parquet limogés dans l’exercice de leurs fonctions – Le Sahel

0
46


Partager c’est aimer!

La Cour d’appel de Niamey a reçu le 26 juin le serment de plusieurs magistrats du siège et procureurs récemment nommés après le dernier Conseil judiciaire suprême. Il y a au total sept magistrats qui se sont soumis à cette obligation légale avant leur entrée en fonction effective: le Procureur général, près du Tribunal de Grande Instance Hors Classe Niamey, le doyen des juges, le juge d’instruction au Tribunal militaire, les membres du pôle anti-terroriste et du pôle économique.

Dans la solennité requise pour cette circonstance, ils se sont relayés au bar devant la cour d’août pour qu’elle prenne acte de leur serment et les licencie dans l’exercice de leurs fonctions. Après avoir lu les différents actes relatifs à leur nomination par le Premier président de la cour d’appel de Niamey, M. Gayakoye Sabiou Abdourahamane, ce dernier a demandé au procureur général de procéder à sa réquisition pour chaque destinataire. Dans cet exercice, Mme Soumaye Idrissa a salué les qualités de tous les magistrats qu’il considère tous comme à la hauteur des fonctions qu’ils auront désormais la lourde tâche d’assumer. Il ne voit donc aucune objection à ce que la Cour d’appel prenne acte de leurs serments et les révoque dans l’exercice de leurs fonctions. Le procureur général a souhaité les féliciter avant de dire quelques mots d’encouragement, en donnant quelques conseils d’utilisation tout en reconnaissant que ces personnalités bénéficient d’un capital d’expérience inestimable.

Notant la réquisition du parquet, le président de la cour d’appel a prêté serment selon la compétence des personnes assermentées. Après cela, la Cour les a licenciés de l’exercice de leurs fonctions.

Comme l’a fait le procureur, le premier président de la cour d’appel a félicité tous les magistrats pour leur nomination, leur a souhaité plein succès et beaucoup de courage comme conseil, connaissant et reconnaissant bien les capacités et les qualités de ces personnalités qui vont désormais participer à l’animation de le parquet, les deux pôles et le Tribunal militaire pour le triomphe de la justice et de l’état de droit.

Zabeirou Moussa (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici