“Si on gagne 5-3 ou 6-3…”, Müller croit en une remontada au Parc

0
10


Bien que déçu par la défaite concédée par le Bayern Munich face au PSG (2-3) mercredi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions, l’attaquant bavarois Thomas Müller ne s’avoue pas vaincu. Et estime que son équipe peut marquer beaucoup de buts dans une semaine au Parc des Princes lors du match retour (mardi à 21h en direct sur RMC Sport 1).

Avec lui, on peut être sûr que le Bayern n’abdiquera pas. Thomas Müller, c’est l’âme du Bayern. Mercredi soir, face au PSG, l’attaquant allemand (31 ans) a permis aux champions d’Europe d’entretenir le suspense et l’espoir d’une qualification pour les demies en marquant de la tête le 2eme but bavarois sur une belle offrande de Benjamin Pavard. Si Kylian Mbappé s’est chargé de faire chuter le Bayern et d’offrir au PSG une précieuse victoire (2-3), Müller mise sur la puissance de frappe offensive de son équipe et sa volonté d’attaquer, encore et toujours, pour renverser la vapeur dans une semaine au Parc des Princes (mardi soir en direct sur RMC Sport 1).

>> Pour regarder le quart retour PSG-Bayern et toute la Ligue des champions, l’abonnement aux chaines RMC Sport est par ici

“Notre jeu c’est de marquer”

“On peut toujours discuter des buts que nous avons encaissés, mais notre jeu c’est de marquer, a rappelé l’international allemand au micro de Sky. Si on gagne 5-3 ou 6-3, ce n’est plus la même histoire. Et maintenant il va nous falloir courir derrière ce retard, c’est clair. Nous n’avons pas concédé beaucoup d’occasions, je crois que Manu (Neuer) n’a eu qu’un ou deux arrêts à faire. Mais si nous avions eu cet instinct de tueur, on aurait vu un autre match. Oui, sur les buts de Paris, on n’est pas super bien, mais notre jeu c’est de marquer plus que l’adversaire et nous avons laissé filer beaucoup trop de grosses occasions”, regrette le joueur du Bayern.

Pour obtenir leur ticket pour les demi-finales de C1, le Bayern et Müller devront réaliser un exploit historique. Selon les statistiques d’Opta, 100% des équipes ayant gagné un match aller à l’extérieur en phase à élimination directe de Ligue des champions sur le score de 2-3 se sont qualifiées pour le tour suivant.

Thomas Müller
Thomas Müller © ICON Sport



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici