Télécoms: première licence 4G attribuée à Airtel Niger (Celtel Niger S.A)

0
69


Le gouvernement a annoncé lundi 23 avril qu’il avait attribué à l’opérateur de télécommunications Celtel Niger S.A., opérant sous la marque Airtel Niger, une licence mobile 4G pour établir et exploiter des réseaux et services de télécommunications mobiles de 4e génération. La décision des autorités nigérianes suit la procédure engagée par voie de négociation directe comme mode d’attribution de la licence 4G et qui a mis les quatre (4) opérateurs mobiles sur le marché national en concurrence (Atlantique Telecom Niger SA, Celtel Niger SA, Orange Niger SA et Niger Telecom SA).

Il s’agit de la première licence mobile de 4ème génération attribuée au Niger et, selon les autorités, cette décision est conforme à “la volonté de l’Etat de relancer le développement du secteur, de favoriser le développement du numérique, notamment du haut débit mobile et améliorer la qualité des services Internet ».

Argent comptant pour les coffres de l’État

Airtel Niger S.A., filiale du groupe Bharti Airtel Limited, est le leader de la téléphonie mobile et de l’Internet mobile au Niger avec 51% de part de marché et près de 4 millions d’abonnés. Premier opérateur télécom à s’installer au Niger depuis le 18 octobre 2001 (d’abord sous la marque “Celtel Niger” puis “Zain Niger”), Airtel Niger est toujours le leader incontesté du marché et selon le dernier rapport annuel ARTP relatif à la Statistiques 2016, plus de la moitié des abonnés mobiles du Niger disposent d’une carte SIM active chez Celtel et ce malgré la concurrence féroce entre les 4 opérateurs présents sur le marché.

Le montant de l’opération n’a pas été divulgué, mais il permettra sans aucun doute au gouvernement de récolter des milliards de FCFA en ces temps difficiles. Lors de sa dernière mission d’évaluation dans le cadre du programme économique qu’il soutient pour le pays, le FMI a constaté que, malgré certaines performances, les recettes budgétaires étaient inférieures aux prévisions, reflétant en partie la baisse des taxes sur les télécommunications mais aussi et surtout “le report de vente de licences de télécommunications “.

L’attribution de cette licence avait été annoncée depuis un certain temps par les autorités qui avaient l’intention de tirer une manne financière importante mais la décision a été reportée plusieurs fois, d’autant plus que selon certaines sources contactées par Actuniger, les opérateurs ne se sont pas précipités à la porte en raison notamment aux risques d’un faible retour sur investissement et ce compte tenu de la situation économique actuelle. Cependant, d’autres licences similaires pourraient être accordées dans les prochains mois, en fonction de l’évolution du contexte économique et du déploiement des infrastructures, nous ont indiqué les mêmes sources.

A.Y.B (Actuniger.com)





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici