Telkom délivre 2 300 indemnités de départ volontaire

0
78


Environ 2 300 employés de Telkom ont opté pour des indemnités de départ volontaires depuis le début d’un processus de restructuration d’entreprise au début de cette année, a déclaré mardi un porte-parole.

L’entreprise a annoncé en janvier que quelque 3 000 emplois étaient en jeu, ce qui a suscité de vives critiques de la part des syndicats.

“Nous avons entamé des consultations il y a quelque temps, et dans le cadre de ce processus, il était possible de prendre une retraite anticipée volontaire”, a déclaré Nomalungelo Faku, ajoutant que les personnes qui avaient opté pour des indemnités de départ volontaires étaient au nombre de 2 300.

“Ce sont des gens qui approchaient de l’âge de la retraite … ils sont partis volontairement”, a expliqué Faku.

Elle a déclaré que les travailleurs avaient pris les colis avant le début de la période de verrouillage et qu’ils avaient déjà quitté l’entreprise.

Faku a ajouté que les consultations concernant le processus de restructuration étaient toujours en cours et que les pourparlers facilités par la Commission de conciliation, de médiation et d’arbitrage avaient été suspendus en raison de la période de verrouillage. L’entreprise de télécommunications semi-privée, qui emploie environ 9 000 personnes, avait cité la nécessité de préparer l’entreprise à sa compétitivité future comme une raison de réduire ses effectifs.

Telkom s’adapte à un changement des conditions de fonctionnement, qui a inclus un passage significatif de la voix aux données. Sa cote de crédit a été récemment rétrogradée à indésirable, avec une perspective négative, par l’agence Moody’s.

Les actions de Telkom ont clôturé mardi à 21,10 R, en hausse de près de 11%.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici