titre, Europe, maintenance … les nombreux défis de la fin de saison

0
89



A moins que la situation ne se retourne, la Bundesliga deviendra dans une semaine le premier championnat d’Europe majeur à retrouver ses droits. Malgré les risques sanitaires liés à l’épidémie de coronavirus, le gouvernement allemand a donné son feu vert à une reprise à huis clos. À partir du samedi 16 mai, les amateurs de football qui ont besoin de sensations fortes auront quelque chose de plus à mâcher que la première division biélorusse ou les rediffusions de classiques déjà vues une douzaine de fois. Et bonne nouvelle, les enjeux sont toujours nombreux outre-Rhin, à commencer par la lutte pour le titre.

Vers un duel Bayern-Borussia pour le titre

A neuf jours de la fin, seules cinq unités séparent le leader, le Bayern Munich (55 points), du troisième, RB Leipzig (50). Le Borussia Dortmund, qui aura eu un peu de temps pour digérer son élimination face au PSG lors des huitièmes de finale de Ligue des champions, est intercalé entre les deux avec 51 points au compteur. Une fois en tête du classement, le Borussia Mönchengladbach est désormais au pied du podium (49), mais peut encore rêver d’un exploit. Alassane Plea et ses coéquipiers se rendront également à l’Allianz Arena de Munich d’ici la fin de la saison.

Le Bayern, toujours impliqué dans la C1, n’aura pas un calendrier facile puisqu’il devra faire face au Borussia Dortmund et au Bayer Leverkusen. En quête d’un huitième titre national consécutif, les hommes de Hans-Dieter Flick étaient sur une bonne séquence avant l’interruption des compétitions avec 15 matchs invaincus toutes compétitions confondues. “Il est important que la saison se décide sur le terrain, pas sur le tapis vert. Nous sommes heureux, c’est un excellent signal pour la Bundesliga”, a déclaré mercredi le patron du club Karl-Heinz Rummenigge. Microphone Sky.

Batailles pour l’Europe et la maintenance

Son homologue BvB, Hans-Joachim Watzke, a également salué cette reprise à venir, tout en reconnaissant que “jouer devant des tribunes vides sera un énorme défi, notamment pour une équipe comme le Borussia Dortmund qui puise beaucoup d’énergie dans la passion de ses supporters. “. En plus de la bataille pour le titre, la course à l’Europe s’annonce tout aussi passionnante. Derrière les quatre billets de qualification pour la prochaine Ligue des champions, la 5e place synonyme d’un passeport direct pour la Ligue Europa est aujourd’hui détenue par Leverkusen.

Le sixième doit passer les tours de qualification C3. Si le Bayer (47 points) possède une avance confortable sur ses poursuivants, quatre équipes se classent en deux points entre la 6e et la 9e place: Schalke 04 (37 points), Wolfsburg (36), Fribourg (36) et Hoffenheim (35e). Même incertitude au bas du tableau. S’ils sont mal embarqués, le Werder Brême (17e, 18 points) et Paderborn (18e, 16 points) peuvent quand même obtenir leur soutien ou au moins finir à la 16e place et donc jouer contre la troisième de deuxième division. C’est Fortuna Düsseldorf (22 points) qui occupe actuellement ce lieu de barrage.

Lewandowski ou Werner meilleur buteur?

Mais rien n’est joué et Paderborn aura l’occasion de le prouver, peut-être à partir du 15 mai, avec un déplacement sur la pelouse de … Düsseldorf. Plus anecdotique, Robert Lewandowski et Timo Werner s’engageront dans un duel à distance pour le trophée du meilleur buteur. Le joueur en chef des feux d’artifice du Bayern compte 25 buts en 25 matchs, mais son rival de Leipzig n’est pas loin avec 21 pions à son actif.

Et il rêve sans aucun doute de terminer cette saison sur une bonne note, avant peut-être de rejoindre un cador européen cet été. Ce sprint final pourrait également permettre à Erling Haaland, déjà auteur de neuf buts en championnat, de faire encore plus impression.

>> Regardez la Bundesliga et la Ligue des champions avec l’offre combinée BeIN Sports / RMC Sport





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici