Tribune: Italie et Niger: une amitié grandissante!

0
162


À l’occasion de la fête nationale de la République italienne, l’ambassadeur d’Italie, S.E.M Marco Prencipe souligne le renforcement des relations italo-nigérianes.

Cette année, l’urgence liée à l’épidémie de COVID-19 qui a durement frappé l’Italie et la nécessité d’adopter des mesures de distanciation

conduit à la décision de ne pas organiser

des événements publics pour célébrer la fête de la République, en Italie et à l’étranger. En hommage aux nombreuses victimes de l’épidémie, il a été décidé de commémorer l’anniversaire de la naissance de la République italienne dans la plus grande sobriété. La célébration de cette année, comme l’a déclaré le président de la République italienne, Sergio Mattarella, est marquée par des sentiments d’incertitude mais aussi par des raisons d’espérer et par le désir croissant de reprise et de renaissance, civile et économique.

Dans la gestion de la crise sanitaire du COVID-19, l’Italie a fait preuve d’une transparence maximale dans le partage des données relatives à la pandémie et la réponse a été basée sur une approche médico-scientifique. Grâce à ces mesures sévères mais transparentes, alors prises comme modèle par plusieurs pays, nous assistons aujourd’hui à une baisse importante et constante de l’épidémie en Italie qui nous a permis de sortir de l’urgence. Cependant, même en période de crise particulière, l’Italie n’a pas perdu son esprit de solidarité et a accompagné le Niger avec des dons d’équipements de protection individuelle et enverra des respirateurs sous peu.

Le 2 juin célèbre le 74e anniversaire de la naissance de la République italienne, fondée le 2 juin 1946 après le référendum institutionnel qui a vu le suffrage universel avec l’extension, pour la première fois, du vote des femmes. Le 74e anniversaire de la République est la fête des valeurs qui sont à l’origine de la Constitution italienne, après un chemin douloureux qui a conduit à la redécouverte de la liberté et de la démocratie. Ces valeurs de liberté, de justice, d’égalité sont encore aujourd’hui le fondement de la cohésion de la société

L’italien et les piliers sur lesquels repose la construction de l’Europe.

Nous vivons actuellement un changement d’ère avec des changements rapides et imprévisibles dans les équilibres locaux, régionaux et mondiaux qui nécessitent des réponses coordonnées et une coopération internationale accrue. Dans un monde de plus en plus interconnecté et interdépendant, aucune menace, habituelle ou nouvelle, ne peut être affrontée et résolue par aucun pays individuellement. Nous avons tous un avenir commun à bâtir ensemble avec le sens des responsabilités, le partage

valeurs et visions partagées. Sur le plan international, nous sommes tous appelés à une action inclusive de solidarité avec ceux qui fuient la guerre, la misère, la persécution et la faim et qui cherchent désespérément une vie meilleure et plus sûre.

L’Italie veut investir dans l’avenir du continent africain, dans ses ressources économiques et humaines et c’est pourquoi elle s’est engagée à travailler pour un développement durable et partagé. L’ouverture de l’ambassade d’Italie en 2017 témoigne d’une intensification sans précédent de la coopération bilatérale. Il y a trois ans, lors du discours prononcé par l’ambassadeur d’Italie à l’occasion de la célébration à Niamey de la première fête de la République italienne, l’immense potentiel de coopération entre l’Italie et le Niger a été souligné. Trois ans plus tard, nous pouvons maintenant voir les résultats significatifs obtenus à un rythme vraiment exponentiel. L’Italie reste aux côtés du Niger pour l’accompagner dans ses nombreux défis à travers une approche alliant développement et sécurité.

En effet, ces trois dernières années ont été marquées par un dynamisme exceptionnel des relations bilatérales italo-nigérianes, de l’intensification sans précédent du dialogue politique avec des rencontres au plus haut niveau institutionnel en Italie et au Niger. En 2018, le Niger a été le premier pays africain visité par l’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Angelino

Alfano, président Issoufou a été le premier dirigeant africain reçu par le président du Conseil des ministres italien, le professeur Giuseppe Conte. En 2019, le président du Conseil des ministres, Giuseppe Conte, a été le premier chef du gouvernement italien à se rendre au Niger, suivi de la visite de l’ancien ministre du

Défense Elisabetta Trenta et le sous-ministre de la

Affaires étrangères et coopération internationale

Emanuela Del Re.

Le Niger est un pays clé pour la coopération italienne qui intervient dans de nombreux domaines grâce à un dialogue constant avec les autorités locales. Nous avons l’intention de continuer à apporter notre soutien à la poursuite des objectifs de développement durable du Niger. L’engagement

L’italien continuera tant dans le domaine de l’aide humanitaire que dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la promotion d’une agriculture durable, de la lutte contre le changement climatique et de l’éducation des nouvelles générations, en particulier celle des jeunes filles. C’est surtout aux jeunes du Niger et à leur avenir que nous voulons nous tourner, en favorisant l’aide au développement des projets créateurs d’emplois à travers la création de micro-entreprises qui offriront de nouvelles perspectives aux jeunes générations.

L’Italie a grandement apprécié les résultats obtenus par les autorités nigérianes grâce à un leadership ferme et engagé dans la lutte contre le trafic illicite et le terrorisme. C’est un combat difficile qui nécessite une coopération beaucoup plus étroite et renforcée. L’Italie restera toujours aux côtés du Niger pour l’accompagner afin de faire face aux défis sécuritaires dans une approche qui lie développement et sécurité dans un partenariat commun.

Au cours des dernières années, la coopération bilatérale s’est enrichie de nouveaux domaines d’intervention, notamment le soutien de l’Italie au secteur de la santé avec de nombreux dons de médicaments et d’équipements médicaux pour le peuple nigérien, le

le secteur de la sécurité à travers des formations et la formation des Forces de défense et de sécurité du Niger ainsi que le secteur de la justice, notamment à travers des formations aux techniques d’enquête sur les infractions terroristes en faveur des magistrats nigériens. En 2019, nous avons lancé une nouvelle page de coopération culturelle bilatérale en partageant, à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, une série d’initiatives culturelles qui ont célébré le génie et le talent universel de l’inventeur, artiste italien et scientifique, incarnation parfaite de l’esprit de la Renaissance. En 2020, la célébration d’un autre 500e anniversaire a marqué la mort de Raphaël, peintre et architecte, parmi les plus grands artistes de tous les temps. Nous avons également lancé les premiers cours de langue italienne à Niamey et nous prévoyons d’initier des cours de langue italienne avec un lecteur italien à l’Université de Niamey.

Mes trois années au Niger m’ont offert le grand privilège de découvrir l’immense richesse culturelle du Niger. J’ai eu l’occasion de visiter Agadez, Ingall lors de la Cure Salée, Tahoua, Zinder, Iferouane à l’occasion du Festival de l’Air et j’espère avoir l’occasion de découvrir encore plus ce beau pays et la diversité culturelle des Nigériens qui comprend, entre autres autres, la musique, l’artisanat, la danse, le cinéma, la mode, etc. Aussi, j’ai vu personnellement au cours de ces années, la dignité, la richesse spirituelle, le sens inné de la solidarité et de l’hospitalité du peuple nigérien, sa résilience, son courage, détermination et leur gentillesse.

C’est un immense honneur d’être ambassadeur d’Italie au Niger. L’Italie et le Niger sont des amis qui font face à des défis communs.

Marco Prencipe,

Ambassadeur d’Italie au Niger



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici