un premier léger couac pour la billetterie

0
45



L’ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde 2023 de rugby en France a suscité beaucoup d’enthousiasme. Un peu trop pour les serveurs du site, qui ont planté.

Un léger couac sur le chemin de la Coupe du monde de rugby en France. Ce lundi 15 mars marquait l’ouverture de la billetterie (60.000 packs, de 250 à 300.000 billets pour cette première phase) à un public de privilégiés, membres de la “Famille 2023”, lesquels étaient forcément détenteurs d’une carte de crédit Mastercard, celle-ci leur offrant un accès prioritaire du 15 au 17 mars. Las, l’attente étant si grande, et l’impatience qui va avec, incontrôlable, que la billetterie a été prise d’assaut et poussée à la saturation.

Des bugs ont été signalés par les internautes, impatients et à bout de nerfs face aux problèmes rencontrés par la machine, d’autant plus que la file d’attente a, semble-t-il, également fait des siennes. Des files d’attente trop longues pour un résultat nul, parfois. Il n’en fallait pas davantage pour déclencher la colère des internautes, furieux sur les réseaux sociaux.

France 2023 n’a pas tardé à communiquer sur le sujet pour assurer que ses équipes étaient “sur le pont pour résoudre le problème au plus vite”. Il semblerait cependant que le problème ait persisté au-delà de ce message, au moins jusqu’en milieu d’après-midi.

Atcher était pourtant serein…

Excédés, les internautes n’ont pas manqué de marquer leur mécontentement et d’afficher leur désarroi face aux difficultés rencontrées pour acquérir le précieux sésame. France 2023 avait pourtant prévu la mise en place d’un dispositif censé prévenir ce type de désagréments, notamment avec l’installation de quatre files d’attente pouvant accueillir “jusqu’à 50.000 personnes chacune”.

“Nous sommes sûrs qu’ils tiendront (les serveurs)”, avait assuré le patron de l’organisation, Claude Atcher, vendredi, dans les colonnes de Midi Olympique. Ils n’ont finalement pas tenu. Mais il devrait y avoir des billets pour tout le monde. Les autres adhérents à “Famille 2023” devront patienter jusqu’au 18 mars, et le grand public près d’un mois, l’ouverture de la billetterie pour eux étant programmée pour le 6 avril.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici