une statue de Solidarité pour un monde post-coronavirus

0
80



Publié le: Modifié:

Le dessin de Lélia, une jeune créatrice française de 15 ans, qui rend hommage aux soignants et à leur courage lors de la crise sanitaire, a remporté le premier prix du Cartoon Youth Challenge. Le concours a invité des jeunes de 12 à 20 ans à imaginer le monde après Covid-19.

Comment imaginer le monde après la pandémie de Covid-19? Avec une statue de Solidarité, représentée par un soignant brandissant son stéthoscope à la main. Le dessin de la jeune Lélia, une Française de 15 ans, a reçu à l’unanimité le premier prix du Cartoon Youth Challenge. Le concours, organisé par Cartooning for Peace, a invité des jeunes de 12 à 20 ans à réfléchir sur le monde d’après.

Pour trouver l’inspiration, Lélia, passionnée de dessin, a d’abord pensé au mot “guerre” utilisé par le président de la République, Emmanuel Macron, le 16 mars. “En général, après une guerre, des monuments sont érigés en hommage aux combattants. J’ai utilisé la Statue de la Liberté qui est un symbole internationalement connu et j’ai donné vie à mon monument d’hommage aux soignants “, raconte-t-elle sur le site du Monde des ados, partenaire du concours. Un total de dix gagnants ont été décernés.

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, à travers l’universalité des caricatures de presse, la liberté d’expression, les droits de l’homme et le respect mutuel entre des populations de cultures ou de croyances différentes.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici