Visite du ministre d’État, chargé de l’Intérieur et de la Sécurité publique, dans la région de Tillabéri …

0
202


Le ministre d’État, ministre de l’intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation, des affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué une visite dans la région de Tillabéri le mardi 12 mai 2020, notamment dans la région d’Anzourou où des attaques de bandits armés a fait 20 morts et cinq blessés.

Le ministre Bazoum Mohamed a dirigé une importante délégation comprenant des députés nationaux pour la région, le ministre de la Défense nationale, le président de la Haute Autorité pour la consolidation de la paix (HACP) ainsi que des responsables de différents organes des forces de défense et de sécurité. Il s’agissait pour le ministre d’État de se rendre sur place pour faire part aux populations des localités et aux familles des victimes de la compassion et des condoléances exprimées par le président de la République, chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou.

Il faut rappeler que les attaques du samedi 9 mai ont visé trois villages, Gadabo où 7 personnes sont mortes 3 autres ont été grièvement blessées, le village de Zibane KoiraTégui avec trois (3) morts et le village de Zibane Koira Zéno on déplore 10 morts et 2 blessés, pour un total de 20 morts. La délégation ministérielle a visité ces trois villages attachés à la commune d’Anzourou où le ministre d’État Bazoum Mohamed, tout en déplorant cette lâche attaque, a transmis aux populations la compassion et les condoléances exprimées par le président de la République, chef de l’État, SE Issoufou Mahamadou, mais aussi la solidarité et le soutien du gouvernement et du peuple du Niger face à cette épreuve difficile. «Le gouvernement vous tient à cœur. La région d’Anzourou a trop souffert et nous avons fait le point sur les souffrances que vous endurez. L’engagement du Président de la République est de mettre fin à ces souffrances “, a déclaré le ministre d’État Bazoum Mohamed

A cet effet, le ministre d’État, ministre chargé de l’Intérieur et de la Sécurité publique, a rassuré ces populations du renforcement des mesures pour garantir la sécurité des populations et de leurs biens dans la région d’Anzourou.

De retour à Tillabéri, la délégation ministérielle a eu une réunion avec tous les chefs des différents organes des forces de défense et de sécurité, en présence du gouverneur de la région. L’objectif de cette réunion est d’analyser la situation sécuritaire dans la région de Tillabéri. Plus particulièrement, l’échange entre le ministre d’État Bazoum Mohamed et les chefs des différentes instances du SDF s’est essentiellement concentré sur la définition du cadre permettant, d’une part, d’assurer la sécurité de la zone d’Anzourou, et d’autre part, de chasser partout et mettre en danger les auteurs de ces attaques barbares. Le ministre d’État Bazoum Mohamed a finalement annoncé un soutien alimentaire du gouvernement aux familles des victimes.

Par Zakari Mamane, ONEP / Tillabéri



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici